Mise à l’effort du cheval…

C’est un ancien élève du lycée Drôme Provençale, Erwan Lam Tan, devenu cavalier entraineur, qui a accueilli les étudiants de 1ère année de BTSA Productions Animales et leur enseignante, Sandrine Benazet, mardi 12 décembre 2017. En compagnie de Nelly Vialle massothérapeute algothérapeute équin, la classe a débuté le Module d’Initiatives Locales (MIL) dédié aux équidés. Dans le cadre de cet enseignement, les étudiants doivent découvrir les différents moyens amenant au bien-être du cheval, à sa récupération et à l’amélioration des performances.

cof

Séparés en deux groupes, les jeunes ont travaillé alternativement avec le cavalier, puis avec la massothérapeute.

Erwan Lam Tan a détaillé une séance de travail équestre avant d’expliquer l’intérêt de collaborer avec une masseuse. Quels sont les apports pour le cheval et le cavalier ? Quels sont les bénéfices pour de meilleures performances physiques et mentales ? Autant de questions qui ont trouvé réponse, avant la partie pratique de l’intervention : le déroulement d’une séance de mise à l’effort.

De son côté Nelly Vialle a présenté le massage : son rôle, les gestes à pratiquer et dans quel but. Les différentes techniques de massages et étirements sont aussi été abordées avant une mise en pratique. C’est enfin le sujet de la récupération active, dans quels objectifs et par quels moyens, qui a capté l’attention des étudiants.

Malgré les températures hivernales, cette première journée consacrée au MIL équin, a été appréciée des étudiants. Elle sera suivie d’un temps fort qui se déroulera à Uzès sur trois jours lors du Printemps de l’endurance