Mercredi 16 mars, 2ème temps fort pour les élèves de 2nde générale qui souhaitent s’orienter vers l’ostéopathie animalière ! Julie Rambaud, l’enseignante en charge de ce module a organisé un après-midi en compagnie d’un membre d’une association dédiée aux chats et qui est aussi comportementaliste animalier.

 

Les félidés aux robes différentes, ont connu un vif succès auprès des élèves et notamment le chat nu ! Le chat Sphynx génère des émotions contradictoires : de la fascination à la répulsion la plus totale ! Sans aucun poil, on voit palpiter ses veines sous sa peau ridée… N’oublions pas qu’avec sa queue de rat, sa tête proche de celle d’un reptile et ses oreilles de chauve-souris, il ressemble davantage à un extraterrestre qu’à un chat ! suite à cette première impression, son regard attendrissant et sa peau douce et chaude peuvent en séduire plus d’un !

 

Depuis trois ans, le lycée propose aux jeunes qui entrent en 2nde GT et en Bac STAV (Sciences et Techniques de l’Agronomie et du Vivant) de suivre en parallèle de leurs cours, une Prépa. afin d’intégrer une école d’ostéopathe animalier. En 2nde GT il s’agit d’une première approche organisée en trois temps forts dans l’année. Dès la 1ère année du Bac STAV les élèves suivent deux heures de cours supplémentaires constitués d’apports en zootechnie, hippologie, biologie, éthologie et physique-chimie. Les jeunes valident ainsi des compétences qui sont consignées dans un livret présenté lors de leur année de terminale aux enseignants de l’IFOA et de l’ESOAA. Ceux qui souhaitent toujours obtenir ce diplôme, s’entretiennent avec un représentant de ces écoles. Aux cours de l’entretien, l’élève doit faire part de sa motivation.

Les lycéens qui ont suivi cette Prépa. sont exemptés de la Prépa. que doivent suivre tous ceux qui n’ont pas un Bac S, avant d’entrer en formation d’ostéopathie animalière. Ils « échappent » également à l’examen d’entrée dans les deux écoles partenaires et peuvent bénéficier des places réservées aux bacheliers issus du lycée de Saint-Paul ! Des avantages appréciables pour ceux qui s’apprêtent à suivre une formation de cinq ans, dans laquelle les places sont peu nombreuses !