Une filière dynamique !

Les visites de jardins remarquables se sont succédées dès la reprise des cours pour les élèves de la filière paysage ! Le Jardin de la Louve à Bonnieux leur a proposé un équilibre entre le minéral et le végétal. Ils ont pu enrichir  leurs compétences en  reconnaissance des végétaux grâce à la multitude de plantations réalisées dans ce jardin. La Chabaude  et son organisation en douze parties permettant de passer de l’ordre au chaos, leur a offert un nouvel exemple des possibilités infinies qui s’offrent à eux dans cette profession ! Comme chaque année, le jardin d’Eric Borga à Beaumont Monteux a fait forte impression ! Grâce à ce jardin zen, les jeunes ont pu découvrir l’impact de l’art asiatique. Classé également Jardin remarquable, ce lieu offre à la vue des végétaux taillés en nuage ou en spirale. Un lieu propice à la méditation, ce qui a laissé les élèves rêveurs… Le Jardin à l’Alchimiste à Eygalières a succédé à la visite du Château de Brantes à Sorgues…  La promenade y débute à travers un labyrinthe, puis vient le jardin des plantes magiques et celui  des plantes provençales. La fin du parcours concerne le jardin alchimique en trois parties, noir, blanc et rouge. Dans cette dernière étape la culture générale rejoint les connaissances en végétaux afin d’apprécier toute la symbolique du lieu et de la mise en scène végétale.

Fin septembre, les élèves de 1ère Bac Pro Aménagements Paysagers ont découvert à leur tour, le plaisir de partager quelques jours avec de jeunes allemands. Un nouveau déplacement à Assfürt couronné de succès ! Les visites culturelles et les moments conviviaux ont ravi les élèves, tout comme la réalisation de travaux d’aménagements paysagers sur le site du groupe scolaire allemand.

L’équipe pédagogique a modifié ses pratiques cette année. Le stage développement durable et santé de la classe de 2nde NJPF a été positionné sur cette première période de l’année scolaire. Le centre « les Coulmes » situé à Rencurel les a accueillis, ainsi que leurs enseignants C. Scandolari, E. Bruyère et V. Bosquet du 9 au 11 octobre. Après s’être installés et restaurés, les lycéens ont pu apprécier le cadre majestueux qu’offre ce lieu.

Cani-rando et escalade ont permis à chacun de s’amuser et de se dépasser ! Ces quelques jours passés ensemble ont aussi permis à chacun de se découvrir davantage et autrement que dans le cadre de la salle de classe. Des échanges importants pour les trois années que les lycéens devraient passer ensemble jusqu’à l’obtention de leur diplôme !

Le stage s’est poursuivi en Ardèche, sur le site du Viel Audon, où l’association Le Mat gère un centre d’éducation et de formation à l’environnement. Les lycéens après avoir découvert le hameau et ses principes de fonctionnement se sont livrés avec entrain à une activité du lieu : le travail dans le potager !

Ce fut une première période scolaire bien remplie dans une filière dynamique ! De nouveaux projets pédagogiques attendent les jeunes après leur retour de congés bien mérités…