1ère période de débourrage réussie !

Le débourrage de jeunes chevaux fait partie intégrante du référentiel du Bac Pro CGEH. Au lycée Drôme Provençale, cet évènement pédagogique prend une autre dimension, puisqu’il est réparti sur les trois années de formation, de la découverte du poulain à la mise en œuvre du débourrage.

En 2nde, les lycéens étudient les relations entre le poulain et sa mère, celles au troupeau, à l’homme. En ce qui concerne l’éducation du jeune équidé, il s’agira lors de cette première approche de : mettre en place le licol, marcher en main, donner les pieds, monter dans un van avec sa mère, mais aussi accepter un début de contention. En 1ère, année au cours de laquelle les élèves de la filière réalisent un pré-débourrage, l’objectif est de constituer un bilan éducatif et sanitaire de l’animal, en vue d’établir un programme de soins et de débourrage cohérent.

C’est finalement en terminale que les lycéens pratiquent intégralement le débourrage du jeune cheval. Un tiers des élèves de la classe a vécu cette activité dont l’évaluation compte pour l’obtention du baccalauréat, depuis la rentrée de septembre. Ils ont ainsi, préparé et organisé le débourrage, réalisé celui-ci tout en tenant compte de la sécurité des intervenants et du cheval. Pour la notation les futurs bacheliers ont également dû justifier les modalités mises en œuvre !

debourrage1 debourrage2 debourrage4

Les élèves se sont bien investis dans leur travail. Le travail a été progressif dans le respect des étapes du débourrage, évolutif sur les séances : mise en confiance, travail à pied, le montoir, début de travail monté dans un lieux clos, puis en extérieur.

debourrage5 debourrage6 debourrage9

Lors de chaque séance, les élèves tiennent un livret de débourrage qui leur permet de noter le travail de la séance pour ainsi constater les progrès, les étapes, les points à retravailler. Tous les chevaux, ainsi que les élèves ont finalisé leur débourrage !