Pour le plus grand plaisir des résidents et avec enthousiasme, huit élèves de 2nde Bac Pro Nature Jardin Paysage Forêt, sont intervenus à la maison de retraite « La Manoudière » à Montélimar, mardi 8 décembre 2015.

 

081215-1 081215-2

 

Accompagnés de leur enseignant en Aménagements Paysagers, Richard Lanier,  les lycéens ont réalisé un jardin éphémère qu’ils démonteront huit jours plus tard. La décoration paysagère éphémère, a cette année pour thème : l’hiver. Un thème de saison bien que la météo des derniers jours ne le laisse pas penser ! Le blanc et le bleu sont les couleurs privilégiées pour évoquer cette saison. En cette période dédiée à la protection de l’environnement, la réalisation a fait la part belle au lichen. Le lichen (association d’un champignon et d’une algue) se nourrit des éléments que lui apporte l’atmosphère, récupérant au passage des éléments toxiques. Cela fait de lui une sentinelle pour la qualité de l’air : il est un des premiers êtres vivants à être confronté aux problèmes de pollution atmosphérique. Les référentiels de formation font souvent référence au développement durable et à la protection de l’environnement. Les élèves apprennent ainsi à tenir compte du bilan carbone lors de la conception de jardins. L’utilisation de bio indicateur, tel que le lichen abonde dans ce sens. Le dernier clin d’œil à l’actualité concerne la forme majoritairement utilisée dans cette création paysagère : le rond, en référence à notre planète.

Depuis vingt ans, les élèves du lycée interviennent dans diverses maisons de retraite afin de réaliser des aménagements paysagers éphémères qui restent en place environ huit jours. Passé ce délai, les végétaux ne résistent pas aux températures élevées du lieu.  A la dimension professionnelle s’ajoute une dimension humaine : favoriser le lien intergénérationnel. Cela explique les choix de lieux où les élèves de 2nde pratiquent leur art. Les résidents des maisons de retraite profitent avec grand plaisir de la venue des jeunes. C’est alors l’occasion d’échanger sur les expériences d’hier et d’aujourd’hui. Partage enrichissant pour les jeunes et moment de distraction pour les ainés qui se remémorent leurs jeunes années, mais aussi contact gratifiant durant lequel ils transmettent leur savoir